A LIRE :

 Attention pour pouvoir visualiser les informations du site Voltige Aéro, il est préférable de vous connecter avec votre nom et mot de passe. Le site est réservé uniquement aux juges et pilotes de la catégorie F3A, F3P, F3S.  Nous vous demandons de bien vouloir vous inscrire avec votre nom et prénom de famille pour pouvoir vous identifier. 

 
Les 3 dernières nouvelles

Suite au stage de juge F3A et F3S à Châteauroux voilà l'intégralité des programmes et documents. bouton_telecharger_powerpoint.png

Suite au stage de juge F3A et F3S à Châteauroux voilà l'intégralité des programmes et documents. bouton_telecharger_powerpoint.png

Fermer Fermer


PASSAGE À JUGE NATIONAL POUR 2022

La nomination des juges au niveau national relève de la FFAM. La décision est prise par le comité directeur de la FFAM sur proposition du comité de pilotage des activités sportives.

Un juge agréé qui souhaite devenir juge national aura intérêt à officier dans un maximum de compétitions fédérales, à renforcer sa connaissance de la réglementation et à suivre au moins un stage de formation organisé par la FFAM.

Un juge agréé avec plusieurs qualifications devra, sauf cas exceptionnel dûment justifié, passer un test spécifique à chaque catégorie pour passer au niveau national dans la catégorie considérée.

Sauf cas particulier, un juge agréé ne peut passer un test de passage à juge national qu’après une période d’au moins un an passé en tant que juge agréé dans la catégorie considérée.

La demande de passage d’un test est formulée par le candidat sur papier libre. Elle doit être transmise au président de LAM après visa du président du club. La demande est ensuite transmise dans les meilleurs délais à la FFAM par le président de LAM avec avis circonstancié de sa part.

Remarque : Afin d’enregistrer à la FFAM le plus tôt possible la demande, il est conseillé de transmettre une copie de la demande à la FFAM au moment de sa transmission au président de LAM.
Dès réception de la demande par la FFAM, celle-ci en transmet une copie au responsable du groupe de travail catégoriel concerné ainsi qu’au responsable du comité de pilotage des activités sportives .
L’organisation des tests de passage à juge national est de la responsabilité du groupe de travail catégoriel concerné. Le test sera autant que possible organisé lors du championnat de France ou d’une compétition fédérale retenue pour la sélection en équipe de France.

Remarque : Les repas des juges agréés passant un test de juge national sont pris en charge par la FFAM.
 Après analyse des résultats du test, le comité de pilotage des activités sportives propose au comité directeur de la FFAM soit la nomination comme juge national, soit le maintien à l’échelon de juge agréé.
Quelle que soit la décision, la FFAM en informe le candidat par courrier avec copie au président de la LAM et au président du club.
La mise à jour de la base de données fédérale est effectuée par le secrétariat fédéral

PASSAGE À JUGE NATIONAL POUR 2022

La nomination des juges au niveau national relève de la FFAM. La décision est prise par le comité directeur de la FFAM sur proposition du comité de pilotage des activités sportives.

Un juge agréé qui souhaite devenir juge national aura intérêt à officier dans un maximum de compétitions fédérales, à renforcer sa connaissance de la réglementation et à suivre au moins un stage de formation organisé par la FFAM.

Un juge agréé avec plusieurs qualifications devra, sauf cas exceptionnel dûment justifié, passer un test spécifique à chaque catégorie pour passer au niveau national dans la catégorie considérée.

Sauf cas particulier, un juge agréé ne peut passer un test de passage à juge national qu’après une période d’au moins un an passé en tant que juge agréé dans la catégorie considérée.

La demande de passage d’un test est formulée par le candidat sur papier libre. Elle doit être transmise au président de LAM après visa du président du club. La demande est ensuite transmise dans les meilleurs délais à la FFAM par le président de LAM avec avis circonstancié de sa part.

Remarque : Afin d’enregistrer à la FFAM le plus tôt possible la demande, il est conseillé de transmettre une copie de la demande à la FFAM au moment de sa transmission au président de LAM.
Dès réception de la demande par la FFAM, celle-ci en transmet une copie au responsable du groupe de travail catégoriel concerné ainsi qu’au responsable du comité de pilotage des activités sportives .
L’organisation des tests de passage à juge national est de la responsabilité du groupe de travail catégoriel concerné. Le test sera autant que possible organisé lors du championnat de France ou d’une compétition fédérale retenue pour la sélection en équipe de France.

Remarque : Les repas des juges agréés passant un test de juge national sont pris en charge par la FFAM.
 Après analyse des résultats du test, le comité de pilotage des activités sportives propose au comité directeur de la FFAM soit la nomination comme juge national, soit le maintien à l’échelon de juge agréé.
Quelle que soit la décision, la FFAM en informe le candidat par courrier avec copie au président de la LAM et au président du club.
La mise à jour de la base de données fédérale est effectuée par le secrétariat fédéral

Fermer Fermer